NHS

Au Royaume-Uni, le NHS publie la première étude nationale sur les liens entre Covid-19 et diabète.

Par Nina Tousch

Depuis le début de la pandémie, j’ai entendu beaucoup de choses sur le diabète et le Covid-19. La principale information étant que j’étais une personne “vulnérable”, “à risque”, “fragile”, et que je devais redoubler de vigilance. J’ai pris ces recommandations avec beaucoup de légèreté, surtout parce que depuis que je diabètique, je ne me sens pas plus fragile et encore moins “malade”.

Le National Health Service est le système de santé publique au Royaume-Uni. Le 19 mai 2020, il a publié une étude Type 1 and Type 2 diabetes and COVID-19 related mortality in England” qui examine les relations entre les diabètes de type 1 et 2 et la mortalité dûe au Coronavirus en Angleterre. 

C’est la première étude qui  mesure de près et a une aussi grande échelle les rapports entre le Covid-19 et le diabète. Ses résultats sont donc d’une grande importance pour la compréhension de notre rapport au Coronavirus mais il faut néanmoins rester prudent : il s’agit d’une étude à l’échelle d’un seul pays. La France et les autres pays ont des populations et des systèmes de santé différents.

Que révèle l’étude ?

Parmi les 61,5 millions de personnes recensées en Angleterre, 4,7% sont atteintes de diabètes de type 2 et 0,4% de diabète de type 1. Parmi les 23 804 personnes décédées du Covid-19 en Angleterre à l’hôpital, l’étude rapporte que plus d’un tiers étaient diabétiques de type 2 (31,4%) et 1,5% étaient diabétiques de type 1. Ces personnes sont surtout âgées ( la moyenne d’âge est de 75 ans) et ont d’autres problèmes de santé (comme des problèmes cardio-vasculaires).

Voici ce qu’il faut retenir de cette étude. Il faut garder en tête que l’âge demeure le facteur le plus déterminant. L’étude est intéressante pour les personnes âgées mais elle ne dit rien sur leurs glycémies ni la cause réelle de leur décès lors de leur hospitalisation. Elle dit juste que les personnes décédées étaient diabétiques et que si vous avez plus de 50 ans, vous êtes plus à risque que les autres. 

A risque ou non, nous devons tous être vigilant et éviter de faire un karaoké dans un 5 mètres carré avec 10 personnes. 

La Fédération Française des Diabétiques vous propose une FAQ si vous avez des questions concernant vos droits et vos devoirs. D’ici la fin de cette période, prenez soin de vous.

La ménestrelle

ÉCRIT PAR NINA TOUSCH, LE 30/05/2020

Nina a créé Diabetopole en septembre 2020, tout juste huit ans après être devenue diabétique. Elle aime tenir informé les diabétiques sur ce qu’il ce passe sur la planète Diabète et n’hésite pas à aller au bout du monde pour vous rapporter des infos croquantes.

le_diabete_enchaine_9

Abonne-toi à notre newsletter pour lire

Le Diabète Enchaîné #9

En rejoignant notre newsletter, tu recevras tous les deux mois le webzine directement dans ta boîte mail.

C'est dans la boîte !