3-pompes-patchs

Comment trier ses capteurs Freestyle libre ? La solution EasyCollect.

Publié le 15/09/2021 – Écrit par nina tousch

Abbott a officiellement lancé sa filière de collecte et de recyclage des capteurs Freestyle Libre, Easy Collect. Comment ça marche ? Retour sur une nouvelle qui va libérer de la place dans vos placards !

C’est une bonne nouvelle pour les personnes diabétiques, qui attendent depuis 2017 que le laboratoire Abbott propose une solution de collecte des capteurs Freestyle Libre. 

Jusqu’à présent, certaines d’entre elles les gardaient dans un coin de leur placard. D’autres les mettaient dans les boîtes à aiguilles DASTRI, les cartons de collecte des pompes Omnipod, ou les jetaient à la poubelle. Mais cette époque est révolue. L’heure du grand nettoyage d’Automne a sonné !

Lorsqu’une entreprise ou un laboratoire met sur le marché un produit, il a le devoir de penser à la fin de vie de celui-ci. C’est le principe « pollueur-payeur » ou aussi appelé Responsabilité Élargie des Producteurs (REP). Il existe plusieurs filières REP, et la plus connue de nos pancréas défaillants est la filière des déchets d’activité de soin à risques infectieux (DASRI) gérée par l’éco-organisme DASTRI.

Bien que les applicateurs du capteurs soient eux dans la filière DASRI, Abbott a fait le choix de ne pas passer par DASTRI pour la collecte de ses capteurs. Philippe Emery, président d’Abbott France, explique qu’il était nécessaire de mettre en place « une collecte spécifique parce que le recyclage des capteurs est lui-même spécifique » (propos recueillis lors de la conférence de presse du 14 septembre 2021). 

Nouvelle filière, nouveaux gestes de tri, mais pas de panique, on vous explique comment trier vos capteurs FSL.

Comment dois-je trier mes capteurs FSL ?

Bien que les capteurs soient récupérés en pharmacie, les enveloppes de collecte, elles, sont disponibles exclusivement en ligne.

Les personnes qui utilisent les capteurs FSL doivent tout d’abord se connecter à leur compte sur le site internet www.freestylediabete.fr. Une fois que vous êtes connecté, vous pourrez commander gratuitement une enveloppe. L’enveloppe sera envoyée à votre adresse postale. Vous n’aurez plus qu’à la remplir avec vos capteurs usagés et la déposer dans une boîte aux lettres, et ce gratuitement puisque l’enveloppe est déjà affranchie. Elle n’est pas belle la vie de diabétique?

Chaque enveloppe peut accueillir 26 capteurs et chaque personne peut commander une enveloppe par an. C’est peu, certes, surtout quand vous gardez vos capteurs depuis cinq ans. D’après les experts de Diabetopole, si vous gardez des capteurs depuis cinq ans, il vous faudra environ 4 ans pour rendre tous les capteurs que vous avez accumulé, à Abbott. 

Courtoisie d’Abbott

Que deviennent les capteurs FSL usagés ?

En France, 300 000 personnes diabétiques utiliseraient les capteurs Freestyle Libre. C’est un peu plus de 7 milliards de capteurs qui sont commercialisés en 2021, d’après Philippe Emery. Abbott est sans aucun doute le leader de la mesure de glucose en continu en France, même si ses concurrents Dexcom et Medtronic sont en plein essor, notamment avec l’arrivée progressive des boucles fermées hybrides.

Les capteurs usagés sont récupérés et recyclés par TND, une usine spécialisée dans la métallurgie dans le Nord de la métropole. Ce procédé permettrait de récupérer jusqu’à 90% des métaux présents dans le capteur.

Innovant, oui, mais est-ce réellement pratique de multiplier et diversifier les gestes de tri, au risque de créer encore plus de confusion ? En effet, on aurait pu espérer que la collecte et le recyclage passe par DASTRI, d’autant plus que l’éco-organisme est agréé pour collecter et recycler les DASRI avec électroniques, comme les pompes Omnipod et les capteurs Dexcom. Dorénavant, tout n’est plus que stratégie de communication. 

La filière EasyCollect est une réponse aux attentes des personnes diabétiques et le résultat d’un travail de longue haleine. Mais Abbott et compagnie ne pourraient-ils pas s’investir autant dans la recherche d’une solution de recyclage de notre pancréas? Lui, est toujours à la poubelle. 

Ces articles vont vous intéresser

le_diabete_enchaine_9

Abonne-toi à notre newsletter pour lire

Le Diabète Enchaîné #9

En rejoignant notre newsletter, tu recevras tous les deux mois le webzine directement dans ta boîte mail.

C'est dans la boîte !