Voyage accueil
diabète en mode avion
Voyager avec son pancréas
Partir à l’aventure avec son diabète ? C’est possible ! Avec un peu (beaucoup) de préparation, dix kilos de matériel de secours et sa carte européenne d’assurance maladie, le monde n’attend plus que vous. Mais, voilà, il y a un paradoxe. Les vacances ne sont-elles pas faites pour décompresser et oublier ses problèmes (= son diabète) ? Comment partir à l’aventure tout en restant maître de ses glycémies ?

Tel est le défi de cette rubrique qui se veut être inspirante et libératrice. Et puis, si l’aventure prend le dessus sur votre diabète, ce n’est pas grave, les vacances c’est aussi fait pour mettre son diabète en mode avion. À la revoyure !

Astuces de DT1
  • Avoir son sac plus gros que le ventre.
Préparer et anticiper sont les deux supers pouvoirs du diabétique. Calculer le matériel nécessaire pour la durée de votre séjour et plus si affinités, en cas de perte ou d’imprévu. Pensez à ces choses qui ne sont pas forcément évidentes : des piles, un lecteur de glycémie de secours, le schéma de remplacement et vos ordonnances.
  • Sex, Drugs and la Caisse Primaire d’Assurance Maladie
Pour les longs séjours, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de votre département doit autoriser votre pharmacie à vous délivrer vos médicaments en une seule fois.
  • Créez une liste modèle du matériel nécessaire pour faciliter vos prochains départs.
Aventures diabétiques ⇓
Diabetes UK
Road trip : vingt jours sur la route /
Partir à la conquête de l’Ouest (et de soi-même)