3-pompes-patchs

La boucle fermée Diabeloop est enfin remboursée en France.

Publié le 17/09/2021 – Écrit par nina tousch

La boucle fermée de l’entreprise française Diabeloop est enfin remboursée en France, à partir du 28 septembre 2021. Grâce à un algorithme intelligent, la gestion du diabète devient plus facile et moins pesante. Découvrez le premier système de boucle fermée remboursé dans la diabetosphere française.

Qui est Diabeloop ?

La boucle fermée, de quoi parle-t-on ? Une boucle fermée est composée de trois éléments : un capteur de glycémie, une pompe à insuline et un algorithme qui relie le capteur à la pompe. Chez Diabeloop, cet algorithme est intégré dans un terminal qui ressemble à un smartphone. La technologie Diabeloop fonctionne avec le capteur Dexcom G6 (mais aussi le G4 et le G5) et différentes pompes à insuline, selon les pays. En France, Diabeloop fonctionnera avec la pompe Kaleido, une pompe patch de la taille d’une allumette avec une mini tubulure.

Les données de la boucle peuvent être visibles par les proches ou l’équipe soignante sur une plateforme en ligne nommée YourLoops.

 

Une étude récente effectuée auprès de 25 personnes diabétiques de type 1 a démontré l’efficacité du système. En six mois, leur hbA1c moyenne est passée de 7,9% à 7,1% et leur durée dans la cible (70-180 mg/dl) de 53% à 69,7%. Par rapport aux autres boucles fermées, Diabeloop présente la plus grande augmentation de temps passé dans le cible (presque 17%). (Données présentées lors du congrès ATTD 2021).

Une boucle fermée simplifiée

Grâce à des informations de base telles que les grammes de glucides par repas et l’insuline basale, et à sa capacité d’apprentissage, l’algorithme gère lui-même les doses d’insuline toutes les cinq minutes afin que nous restions le plus longtemps possible dans la cible glycémique voulue.

Une boucle fermée personnalisée

Le système DBLG1 est interopérable, ce qui signifie qu’il fonctionne avec différentes pompes à insuline. À ce jour, Diabeloop fonctionne avec Accu Check Insight de Roche, Kaleido de Vicentra, Dana-i de SOOIL et la pompe Cellnovo, et à terme, avec d’autres capteurs. L’algorithme a la capacité d’apprendre par lui-même et de s’adapter à chaque profil. Les paramètres sont aussi modifiables de telle sorte qu’ils répondent à nos besoins ou nos préférences.

Une des fonctionnalités intéressantes de Diabeloop est la possibilité de passer en mode ZEN pendant une période donnée. Ce mode augmente de 10 à 40 mg/dL notre glycémie cible. C’est pratique et rassurant lorsqu’on conduit ou lorsqu’on a un oral.

 

Pour qui ?

La boucle fermée Diabeloop est remboursée en France à partir du 28 septembre mais pour l’avoir, il faut répondre à certains critères. Il faut avoir une pompe à insuline depuis au moins 6 mois et avoir une hbA1c supérieure à 8%. Ces critères sont injustes pour la majorité des personnes diabétiques, alors quelles sont les autres options ? Explorez celle-ci par exemple.

 

Comment la boucle fermée sera-t-elle mise en place ?

Dans un premier temps, la boucle fermée sera disponible “aux patients ayant reçu une éducation thérapeutique et une formation initiale à l’emploi de ce système par un centre initiateur”(Journal Officiel n°0216 du 15/09/2021). Ensuite, le prestataire de santé ou le pharmacien prend le relais. Oui, vous avez bien lu. Le pharmacien peut prendre le relais de votre formation au système DBLG1 et vous fournir les consommables nécessaires. On aime les pharmaciens, mais certains d’entre eux ont déjà du mal à récupérer nos pompes Omnipod, alors s’ils doivent en plus jouer le rôle de prestataire de santé… Mais essayons, pourquoi pas ?

Erik Huneker, PDG de Diabeloop, expliquait au micro du youtubeur Nerdabetic : “Les autorités sanitaires françaises nous ont demandé de commencer par proposer ensemble la pompe Kaleido, le Dexcom G6 et la télécommande qui possède l’algorithme et YourLoops. Cependant, notre objectif est de pouvoir donner le choix et la flexibilité aux personnes vivant avec un diabète, ce qui signifie que Diabeloop souhaite pouvoir proposer un système où le patient reçoit son Dexcom et le système DBLG1 séparément. On pourrait aussi proposer un package qui comprendrait la pompe à insuline et le terminal. Notre intention est que, dans le futur, chaque patient ait un Dexcom et une des trois ou quatre pompes avec lesquelles nous travaillons et choisisse de connecter les deux grâce à notre télécommande”.

On aime déjà Diabeloop pour leur communication moderne et colorée, leur blog et leur ancrage français. En effet, Diabeloop est conçu et basé en France, à Grenoble plus précisément. Diabeloop est déjà disponible en Espagne, en Suisse et aux Pays-Bas et en septembre, il sera enfin en France! Les personnes DT1 françaises l’attendaient avec impatience depuis plusieurs années. On a hâte de voir si cette boucle fermée tient ses promesses et ravit les pancréas français.

 

Ces articles vont vous intéresser

le_diabete_enchaine_9

Abonne-toi à notre newsletter pour lire

Le Diabète Enchaîné #9

En rejoignant notre newsletter, tu recevras tous les deux mois le webzine directement dans ta boîte mail.

C'est dans la boîte !